• Conduite handicap
    • Auto-école
    • Handi Equipements
  • Réalisations
  • FAQ
  • Contact
  • Evaluez nous sur Trustpilot
  • Blog handiconduite

C’est marrant, quand je regarde les Reels sur Instagram (vidéos de quelques secondes, format semblable à celui de Tik-Tok), c’est toujours les mêmes sujets qui reviennent. Étant donné que celles que l’on me propose de regarder sont en fonction de ce que j’ai l’habitude de visionner et/ou d’aimer, cela tourne autour des animaux, de la danse, du voyage et de l’humour.

Tu aimes regarder des vidéos de danse toi ? Mais ça ne te rend pas triste vu que tu es en fauteuil ?

https://www.tiktok.com/@cutybeautykhan/video/6817658603013541122?lang=fr&is_copy_url=1&is_from_webapp=v1

On n’a pas toujours besoin d’un miroir !

J’aime aussi voir des films de super-héros et pour autant je n’ai aucun pouvoir. Pas plus que je ne fais de magie tout en adorant l’univers Harry Potter. Alors je sais la réaction que je vais récolter face à cette réponse. Non seulement les super pouvoirs et la magie, je n’en ai jamais eu, mais en plus ça n’est le cas de personne ! C’est vrai… Mais chacun de nous passe son temps face à ce qu’il n’est ou n’a pas, je ne crois pourtant pas que l’Être humain soit de ce fait triste de nature. Cela voudrait dire qu’à l’instant où l’on rencontre une situation qui n’est pas nôtre, il faudrait l’envier ? Plus personne ne regarderait les Jeux Olympiques, les Jeux Paralympiques, les films d’actions ou de science-fiction…

Maintenant il faut être honnête aussi : c’est vrai qu’avant je dansais, mais je le faisais un peu comme la majorité des gens. C’est-à-dire en soirée avec les copains ou toute seule chez moi quand je dépoussiérais mes meubles ou que je cuisinais. Et quand je dis « danser », je parle de se dandiner en rythme, ou, au mieux, d’effectuer quelques pas de rock ou de danse de ligne (bonjour macarena, kuduro et madison). Sûrement qu’en m’entraînant, j’aurais été capable d’exécuter des chorégraphies plus élaborées comme celles que je vois sur les Reels Instagram. En réalité l’aurais-je fait ?

Pourquoi envier ce qui m’aurait manqué aussi en étant valide ?

Après tout, combien de choses avons-nous tous envie de faire mais que nous ne prenons pas le temps de faire ? Apprendre à jouer tel instrument, apprendre la broderie, apprendre les techniques de dessin, apprendre à cuisiner tel plat ou telle pâtisserie… En faisons-nous ne serait-ce que la moitié ? Dans toute une vie peut-être, et encore.

Donc non, regarder des vidéos de gens qui dansent (avec leurs jambes valides, je ne parle pas des danses en fauteuils qui existent en nombre) et bien ça ne m’attriste pas du tout. Parce que même si j’étais valide je ne suis pas sûre que j’aurais pris le temps (ou eu la motivation !) pour faire la même chose. Certes, j’aurais pu dire que c’était un choix alors qu’aujourd’hui c’est une réelle incapacité qui m’a été imposée. Seulement ma vie à l’heure actuelle est suffisamment remplie de plein d’autres possibilités pour que je m’attarde sur celles que je n’ai pas. Encore une fois, c’est inconsciemment regarder le monde tel un verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. On dit de moi que je suis optimiste 😉

  • Les informations ne vous ont pas été utiles. Vous pouvez nous soumettre une question pour la FAQ qui répondra davantage à vos attentes.

Pin It on Pinterest