Depuis le 1er janvier 2019 la procédure de transformation et d’immatriculation de véhicule école est régie par l’arrêté du 27 juin 2017 relatif à l’adaptation réversible des véhicules destinés à l’enseignement ou à l’apprentissage de la conduite. Plus concrètement, les transformations auto-écoles sont désormais réalisables soit par un professionnel titulaire d’une réception série, soit par un aménageur qualifié (statut délivré par l’UTAC – Union technique de l’automobile du motocycle et du cycle).

Pin It on Pinterest